Les franchises rentables, les franchises à Vendre, les opportunités, et l'actualité du commerce organisé

Les Franchises Qui Marchent Aux Etats-Unis

Le 01 Mai 2017
Les franchises qui marchent aux Etats-Unis

Les États-Unis ou le pays de la franchise. Historiquement d'abord puisque le concept est né dans ce pays, lors de l'entre-deux-guerres : General Motors pour éviter la loi « Antitrust » trouva la solution, géniale à l'époque, de passer des accords avec des garagistes exerçant dans les contrées peu peuplées pour vendre leurs voitures. Ce concept fera florès pour exploser dès la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Logique, vu à la fois la superficie et la densité de population de ce pays. En effet, les caractéristiques de la franchise s'accordent idéalement avec ce vaste et riche territoire.
Une solution commerciale que les multinationales américaines utilisent d'ailleurs aussi pour se développer à l'étranger. Ainsi, de célèbres entreprises américaines (prenons le cas des fast-food par exemple) ont gardé ce modèle de développement en Europe. Mais quid d'un franchisé ou futur franchisé voulant se lancer dans la franchise aux États-Unis ? Que doit-il savoir en priorité et surtout...quelles sont les franchises américaines, pas forcément connues d'ailleurs sur le Vieux-Continent, dans lesquelles, le secteur vous conseille de choisir ? Autrement dit, quelles sont les franchises américaines qui performent actuellement ? 

Les chiffres clés

Si ils datent de deux ans, les chiffres de la franchise aux États-Unis donnent une idée de l'importance considérable de ce modèle de développement dans le secteur économique américain. Si ce pays ne comptent que 3000 réseaux franchisés (par comparaison, la France ne compte 1850), le chiffre d'affaires du secteur en 2015 s'élevait à 889 milliards de dollars. La franchise employait, toujours à cette date, 8.816.000 salariés et comptait au total presque 782.000 établissements ou implantations franchisés sur son territoire.

La réglementation américaine

Sans vouloir être exhaustif, voici quelques informations juridiques à savoir si d'aventure vous ovuliez donc tentez votre chance outre-Atlantique dans ce secteur.
Pour les Américains, il existe deux grandes « familles » dans la franchise :
-la franchise dite de « distribution » qui est l'équivalent américain de la licence de marque.
-la franchise dite « Business format » par laquelle on entend la franchise traditionnelle.

Au niveau purement juridique, sachez que les lois qui encadrent la franchisent sont des lois fédérales : elles s'appliquent donc de la manière quelque soit l’État. Celles-ci se focalisent essentiellement sur les obligations pré-contractuelles du franchiseur et sur les mentions que doit comporter le document d'information fourni par le franchiseur au franchisé. En clair, des règles qui ressemblent fortement à la loi Doubin et à la mise en place du DIP (document d'information pré-contractuelle)...mais en beaucoup plus complet. Enfin, dernier conseil : attention à bien regarder les lois de l’État dans lequel vous voudriez vous installer. Certains n'auront peut-être pas de règles juridiques à propos de la franchise, alors que d'autres certainement.

Les franchises américaines actuelles performantes 

En se basant sur le classement, reconnu comme étant une référence dans le monde de la franchise, du site « Entrepreneur », voici donc quelles sont les franchises dans lesquelles investir aux États-Unis pour l'année 2017.

1) Seven-Eleven

Très célèbre marque de « convenient store » créée en 1927. Un concept connu en France, sous le nom de « supérette » mais très majoritairement détenu par des indépendants. Le concept ? Un mini-supermarché vendant tous les produits alimentaires ou non de première nécessité, mais ouvert 24h/24 et 7 jours sur 7. En 2016, les USA comptait 8.355 magasins Seven-Eleven sur leurs territoires. Au niveau de l'investissement initial, l'emplacement fera jouer ce dernier de manière considérable. Par exemple, les droits d'entrée pourront varier de 10.000 à 1.000.000 de dollars !

2) McDonald's

Inutile de présenter la célèbre chaîne de fast-food !
Quelques chiffres : l'apport personnel minimum devra être de 500.000$ alors que les droits d'entrée sont fixés à 45.000$. En 2016, le célèbre réseau comptait 13.046 implantations aux Etats-Unis... et compte bien continuer à se développer car, il faut le savoir, le marché du fast-food dans ce pays fait l'objet d'une concurrence particulièrement féroce.

3) Dunkin'Donuts

Créée en 1950 et lancée en franchise en 1955 est un réseau qui, comme son nom l'indique est spécialisé dans le donuts puisque vous aurez à choisir entre soixante-dix sortes de doughnuts différents ! Outre le produit-phare de la chaîne,  vous pourrez aussi vous régaler avec : des bagels, du café (chaud ou froid) et des sandwichs.
L'apport personnel en cash minimum devra être de 125.000$ alors que votre apport personnel (avec par exemple, un prêt, des aides, etc.) devra être de 250.000$. Les droits d'entrée pourront varier entre 40.000 90.000$. En 2016, l'enseigne comptait 8.573 implantations aux Etats-Unis.

Voici donc présentées les trois premières franchises recommandées pour l'année 2017 par « Entrepreneur ». 

Mais il y en d'autres ! Avec par exemple : UPS Store, Jimmy John's Gourmet Sandwiches, Dairy Queen, Ace Hardware Corp., Wingstop Restaurants Inc., Sport Clips, Re/Max LLC, Kumon Math & Reading Centers, Taco Bell, Supercuts, Anytime Fitness, ou Firehouse Subs.

<< retour à la listearticle plus récent >>
Vous aimerez aussi : Bienvenue Sur Franchise à Vendre, Nouveau Média Consacré Au Monde De La Franchise Et Du Commerce Organisé!
Bienvenue Sur Franchise à Vendre, Nouveau Média Consacré Au Monde De La Franchise Et Du Commerce Organisé!
Le 26 Juin 2016

Copyright 2019 franchise-a-vendre.fr